CHAPITRE #3 : « LES JEUNES, L'EUROPE, LE MONDE » • EXPOSITION // SOUS LE FIAP, PLAGES

« Et si l’art était une façon d’occuper le temps plutôt que l’espace. »

 

Ouvrage collectif, travail en commun, militantisme, voici les mots qui résument la revue d’art contemporain PLAGES créée par l’artiste sculpteur Roberto Gutierrez en 1978.

 

Au cours de ses 33 années d’existence la revue accueille plusieurs centaines de créateurs internationaux tels que Zloty, Beuys, Bram Bogart, Corneille... La revue participera aux plus grandes foires d’art contemporain du monde sans rien perdre de son engagement politique.

 

En 1984 et 1985, PLAGES s’expose et s’impose au FIAP. Plusieurs plasticiens et performeurs, investissent le centre, pour une exposition qui laissera des traces dans l’histoire du lieu. Deux numéros de la revue y sont consacrés, vibrants témoignages d’une époque et d’un courant d’art subversif.

 

Léguée au Lycée Claude Monet, l’intégralité des archives de PLAGES fait surface grâce à l’intermédiaire de Madeleine Arnold, compagne de Roberto Gutierrez, et Francis Collin, professeur et artiste associé au collectif. Pour le chapitre #3 : « Les jeunes, l’Europe, le monde » le FIAP propose, tout naturellement, aux classes de Secondes et Premières en option Arts Plastiques de ce lycée du 13e arr., de travailler sur le thème « frontières et territoires ». Sous la direction artistique de leur professeur, les élèves laissent libre court à leur créativité et évoquent, dans de grandes compositions, leur vision des échanges internationaux.

 

Un focus historique sur l’épisode PLAGES permet de revivre l’esprit de la revue dans les années 80, grâce à un échantillon d’œuvres originales. Ces morceaux choisis laissent entrevoir la force artistique d’une époque et donne goût à une prochaine exposition, entièrement consacrée à cette mouvance artistique. A suivre...

 

Début de l’exposition le 7 juin 2018
Tous les jours de 9H à 20H
FIAP PARIS > HALL et espace Jean Monnet (+1)

.

CHAPITRE #1 : « DES METIERS & DES HOMMES » • EXPOSITION // AU CŒUR DU COLLECTIF

 

"Sans contrainte et sans frontière pendant trois semaines d’immersion,j’ai partagé le quotidien de ces femmes et ces hommes qui font vivre le FIAP. Ils m’ont ému par leur histoire, leur pugnacité au travail ; je les remercie pour le temps qu’ils m’ont consacré et leur belle humanité."

 

Son appareil argentique à la main Christel Vermaut s’inspire du clair-obscur de Rembrandt et de l’étrangeté de Bacon pour développer son propre univers artistique, utilisant le flou, la surimpression et la déformation à travers le corps. Grâce à son expérience du plateau de cinéma, des studios et du set design, elle réalise pour de grandes compagnies plusieurs missions de reportages, publicités et productions photographiques.


Lorsque le FIAP lui propose d’accomplir une série d’images, à l’occasion de son 50e anniversaire, elle accepte avec grand enthousiasme et se plonge au cœur des métiers qui composent la « communauté de travail » de ce lieu atypique. Elle met l’accent sur les gestes, les actions, les mouvements du quotidien pour délivrer une représentation sensible et touchante de chacun des métiers qui composent le FIAP à travers un noir et blanc profond et contrasté.

 

Début de l’exposition le 21 mars 2018
Tous les jours de 9H à 20H
FIAP PARIS > Espace Paul Delouvrier (-1)

 

CHAPITRE #2 : « L'HISTOIRE, LES FONDATEURS & LE PROJET » • EXPOSITION // FIAP50 BY LEMON

 

"Mes dessins prennent source dans la vie de tous les jours. Mon processus de recherche se trouve quelque part entre le street-art et le surréalisme naïf. Il consiste à laisser libre court à mon imaginaire sans jamais le brider. D’une scénette à l’autre l’histoire se construit."

 

Les dessins de LEMON partent toujours d’une émotion ressentie qu’elle déforme et réinvente pour donner libre cours à son crayon. Sa création est un équilibre entre son conscient et son inconscient. Essentiellement basé sur le trait, son travail ne cherche pas à être parfait mais plutôt spontané. C’est l’émotion dans laquelle elle va être qui va définir la densité du dessin et sa rigueur. Déformer le réel et le quotidien afin de le rendre plus critique, émouvant et incisif.

 

Pour ce chapitre #2 : « L’histoire, les fondateurs et le projet », le langage universel du dessin permet de faire revivre le passé du FIAP. Grâce à des illustrations modernes et dynamiques LEMON revient sur des événements forts et anecdotiques, propres au lieu mais aussi sur des épisodes marquants de la culture populaire et internationale.
Tout au long d’une frise chronologique, l’évocation des décennies de 1968 à 2018, des portraits dédiés aux fondateurs, les grands moments et sujets chers au FIAP se succèdent et nous plongent dans un flash-back créatif, à la composition riche.

 

Début de l’exposition le 24 mai 2018
Tous les jours de 9H à 20H 
FIAP PARIS > Espace d'exposition niveau -1